Apaches Villeneuvois
  classique
 

ELEMENTS D'UN ARC

Dressons le portrait d'un arc classique de compétition. L'arc du débutant est plus simple. Le débutant va peu à peu apprendre à utiliser ces éléments.

La poignée est la partie centrale de l'arc où tous les autres éléments sont montés. Elle est composée de métal. Il existe 2 types de poignées : la poignée du droitier et la poignée du gaucher.

Le grip est l'emplacement où on tient l'arc.

Viennent se greffer sur la poignée les différents éléments :

  • les branches
  • la stabilisation
  • le viseur
  • le clicker
  • le berger bouton
  • le repose flèche

 

 

Les branches sont en fibre de carbone ou en fibre de verre, bois et résine. 

Elles se fixent aux extrémités de la poignée.

Elles sont recourbées à leur extrémités pour augmenter la vitesse.

Caractéristiques principales :

  • Longueur en pouces
  • Puissance en livres

  • lorsque l'archer bande son arc et qu'il arrive à son allonge maximale, la lamelle métallique du cliqueur (ou clicker ou klicker) ne touche soudainement plus la flèche. Elle vient se rabattre sur la poignée, produisant un bruit (clic). L'archer peut alors décocher. Il garde ainsi toujours la même distance entre la poignée et la corde.

Le repose flèche maintient la flèche durant le tir. Le repose flèche peut être en plastique adhésif ou en métal magnétique.

Dans le cas d'un repose-flèche magnétique, un petit aimant ramène la tige à sa position initiale dès que la plume de la flèche est passée. Le réglage se fait à l'aide d'une vis.

Repose-flèche magnétique

Certains l'appellent de ses initiales : BB. D'autres l'appellent bouton compensateur, bouton plongeur, d'autres encore écarteur ou tout simplement "le berger".

L'archer débutant ne doit pas encore l'utiliser. Le berger bouton permet d'absorber l'ondulation de la flèche (paradoxe) lors de son départ. 

Il possède 2 réglages : le réglage de positionnement de la flèche dans la fenêtre d'arc et la dureté du ressort de la tige.

Fixé sur le coté de la poignée d'arc, le viseur est constitué :

  • de son support vissé sur la poignée
  • d'une extension
  • d'une réglette graduée
  • de l'oeilleton se déplaçant verticalement sur la réglette (haut/bas). L'oeilleton possède aussi un réglage latéral (gauche/droite). Les réglages d'un viseur haut de gamme sont micro-métriques.

 

La corde est composée de plusieurs brins de fils. Ces brins sont vrillés dans le sens des aiguilles d'une montre pour les droitiers et dans le sens inverse des aiguilles pour les gauchers pour régler le band.

Matières actuellement utilisées :

  • le Dacron (polyester, résistant mais souple et élastique (10%))
  • le FastFlight (très solide, peu élastique (3%) et supporte bien les intempéries)
  • le Dynema et le Kevlar ne sont plus utilisés
  • le coton pour le tranche-fil central

Nock set :

  • c'est un repère sous la forme d'un anneau de métal que l'on serre à l'aide d'une pince sur la corde
  • on en place 2 sur la corde : la flèche va être "encochée" entre ces 2 nock sets

Composé essentiellement de carbone, et de poids en métal, le stabilisateur permet :

  • d'alourdir l'arc
  • d'absorber les vibrations parasites lors de la sortie de flèche
  • aider l'arc à basculer vers l'avant

Le V-BAR en forme de V supporte les 2 petits stabilisateurs latéraux.

 

 
  Aujourd'hui sont déjà venu 1 visiteurswhaooo !!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=